Ordre de la Plume Angélique

Demange
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Chronique de Noël] Noyel au monastère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amano-Ginji
Dirigeant


Nombre de messages : 195
Age : 35
Localisation : Cor
Matricule : 74028
Faction : OPA, OMK, CdE, EA
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: [Chronique de Noël] Noyel au monastère   Lun 25 Déc - 8:12

Noël approchait a grand pas et c'est alors qu'Amano et sa femme Harokaï décidèrent d'aller chercher un sapin, de le placer en plein milieu de la cour du Monastère de l'Ordre des Moines Kaï. Le fléau céleste, accompagné de la plus belle femme a ses yeux, partit dans une foret non loin avec une hache a la main. Tous deux cherchèrent un bon gros sapin, un immense pour faire plaisir à tous les enfants du monastère. C'est alors qu'ils tombèrent sur le plus gros sapin qu'ils avaient jamais vu. A coup de hache, Amano le fit tomber, ce qui fit casser plusieurs autres arbres, Harokaï, quand a elle, remettait les arbres en place. C'est alors qu'un problème se posa... Comment Amano et Harokaï allaient réussir a porter un aussi énorme sapin jusqu'au monastère? Une idée lui vint a l'esprit, il alla chercher des cordes et revint auprès d'Harokaï... Il attacha un peu partout le sapin puis il regarda Harokaï, qui ne savait strictement rien de ce que préparer son amour.

D'un coup Amano siffla et c'est tout une bande de chérubins de l'académie, en accord avec Harfang, qui débarquèrent en volant. Tous les petits chérubins s'attachèrent a une corde, Amano en fit de même, et il resta une seule corde, un clin d'oeil à Harokaï, qui compris de suite que c'était pour elle, elle s'attacha, un large sourire au visage et c'est au top que donna Amano que tout le monde s'envola, transportant ce magnifique sapin. Le voyage fut pas très long, mais bien épuisant et c'est alors qu'un gros bruit sourd ce fit entendre dans le monastère... un monastère vide, effectivement tout le monde était partie combattre à droite à gauche. Amano avait tout prévu. Tout le monde se mit aux travailles et tous les chérubins supervisé par Amano, Harokaï et Harfang relevèrent le sapin en plein milieu de la Cour et commençaient à le décorer de boules multicolores, de guirlandes magnifiques, des fausses ailes d'anges, des plumes angéliques, donné par Amano, des petits pere noël...

C'est avec beaucoup de travail, mais avec le sourire, qu'au bout d'une après midi complète, le sapin était enfin totalement décoré. Le Commandeur Céleste invita tous les chérubins et Harfang a venir boire une tasse de chocolat chaud dans la taverne du monastère pour les remercier du travail. Quinze minutes plus tard, tout le monde riais et parlais dans la taverne, autour d'une tasse de chocolat chaud et des gâteaux de toutes sortes. On sentait que noël approchait, tous les petits chérubins étaient excités à cette idée. La nuit tomba et Amano salua Harfang et ses chérubins en les remerciant au plus au point pour l'aide apporter. L' Académie partit, Amano pris Harokaï par la main et ils allèrent voir le sapin.

Tous deux s'assirent face au sapin, main dans la main, ils regardèrent avec émerveillement et satisfaction le travail fournis.Les deux protagonistes se regardèrent et se regard scintillant emmena les deux tourtereaux dans la chambre du fléau céleste. Les jours passèrent et noël approchait. Amano et Harokaï gardait le monastère tendis que les autres étaient tous au combat. Et le jour de la veille de Noël arriva. Toutes les troupes qui étaient au combat rentraient. Amano et Harokaï avaient bien pris soin de tous leurs préparer pour qu'ils puissent être le mieux accueilli possible. Les bains étant prés, serviettes et habits disposaient non loin des bains. Repas et table préparer.

Oromë entra en compagnie d'Erin, et tous les deux regardèrent Harokaï et Amano Ginji. Quatre sourires sur quatre visages émerveillés. Les quatre s'enlacèrent de joie, de les voir encore en vie. Des pertes avaient fait rage... mais finalement les deux amoureux avaient réussi a faire oublier ca en préparant a merveille la fête de noël. Quand les jeunes humains et les chérubins aperçurent le sapin, c'est des yeux pétillants de joie et des sourires éclatants qui se dessinèrent sur leurs visages. Et se fut au tour des adultes qui furent eux aussi émerveillés par le sapin. Les deux anges étaient heureux, apaisaient de voir tous ses visages ensoleillés par cette décoration plus que magique.

Le soir arriva, le calme repris forme dans le monastère et c'est alors que tout le monde alla se coucher. Amano et Harokaï n'avaient pas finis de surprendre tout ce beau monde. C'est alors que quand tout le monde dormait, ils allèrent placer tous les cadeaux de tous les moines sous le sapin, assez grand pour tout avoir... mais c'est alors que quand Amano et Harokaï posaient tous les cadeaux que d'autres apparurent soudain sous leurs yeux... deux paquets par personnes... Le couple se regarda, regarda le ciel, puis s'embrassa sous les lumières de noël.Ils allèrent chercher les habits qu'ils devaient porter et c'est alors qu'ils se retrouvèrent tous les deux en habit de Noël. Harokaï était magnifique dans son petit costume en cuir rouge, moulant agréablement ses formes généreuses, elle était la mère noël et pour une fois... Amano pouvait se permettre d'être énorme, c'était le père noël.

Le jour se levait et petit à petit les moines se levaient eux aussi. Personne ne touchait aux cadeaux, c'était un ordre d'Amano, mais tout le monde allait se placer devant leurs cadeaux respectifs... Un petit papier avec le nom de chacun disposait devant un petit paquet de cadeaux, montrant a qui les cadeaux étaient destinés. Quand tout le monde fut réveillé, et que tout le monde fut placé devant leurs cadeaux, Amano fit signe d'ouvrir et c'est dans des cris de joies et des bruits de papiers chiffonnaient que les sourires arrivaient.

Amano alla rejoindre sa petite famille, Harokaï, Aralas, qu'il avait récupéré et qu'il considéré comme fils, Sheena, qu'il avait eu part Syriana, Milia, Liatur et Aylior, les triplés qu'Harokaï avait eut avec Amano et enfin Espérance cette petite chérubine adulte qu'il avait recueilli auprès des siens. Les deux amoureux regardaient tous les chérubins ouvrirent leurs cadeaux. Tous les moines avaient eut une boite de chocolat de Kimora, c'était le seul cadeau commun a tous les moines.


-Papa t'as vu ce que j'ai eu?!! dit Aylior en montrant un bouclier. Amano se tourna vers Harokaï intrigué par le cadeau, puis il se souvint alors de tous ce qu'ils avaient vu apparaitre, il murmura a son amour.

-C'était donc ca les cadeaux.... Un grand sourire se déposa sur son visage.

-Il est beau hein papa?!!

-Oui filston et prends en soin il te sera d'une grande utili.... * PAFFFF * C'était un grand coup de gourdin qu'Amano recu sur la tête, il se retourna et vit Milia tortue contente, Harokaï avec un sourire au visage prés à éclater de rire, Amano se frottant la tête et le petit rire cristallin de la chérubine... c'était noël, Amano n'allait rien dire, et a son tour il rigola.

-Ho moins tu as apparis a t'en servir petite vermine!

-C'est drôle je pourrais me venger sur mes frères!

-Non moi je te contrerais avec mon bouclier. lança Aylior.

-Et moi tu me touches je t'arrache ta jambe avec mon fléau!!! cria Espérance toute folle d'avoir eu une nouvelle arme.

-Vas y tape tape tape!!!!!

Le plus fou de tous, Aralas, avait eu un casque et le petit chérubin tendait sa tête à Espérance pour que celle ci frappe dessus de toutes ses forces, ce qu'elle s'empressa de faire... La tête du petit chérubin raisonnai et il tomba au sol sonnais, en quelques secondes il était sur pieds. Les quatre chérubins commencèrent à se battre avec leurs nouveaux objets. Puis Amano se dirigea vers Sheena et Liatur, tous les deux plongeaient dans des livres a la couverture noir et au symbole rouge sang dessus. Amano intriguait regarda fixement les livres puis il interrogea les deux chérubins.

-Alors vous avez eu quoi vous?

-Moi j'ai eu le grimoire des Dogmes démoniaques. Il s'agit d'un recueil sur les dogmes démoniaques, les valeurs à respecter par les démons. Ca va m'apprendre a faire tout de bien pour pouvoir infiltrer le camp démoniaque papa!! répliqua Liatur.

-Et moi z'ai eu un livre maudit popo! Il s'agit d'un recueil sur les valeurs démoniaques, certains textes ont été écrit par les seigneurs démons passés ou présents. Moi qui voulait apprendre tout plein de choses, bah suis servis... merci beaucoup popa!!! et toua aussi moman!!!

C'est alors qu'Amano et Harokaï prirent Sheena dans leurs bras et l'embrassa, puis ce fut tous les autres chérubins qui arrivèrent dans les bras et d'un coup il n'y eut plus aucun bruit. Et...

-MERCI POUR TOUT AMANO ET HAROKAÏ!!!!

Ce fut tous les moines qui les remercièrent de ce merveilleux noël qui était en train de se fêter. Les chérubins récupèrent tous leurs activités, c'est a dire pour Sheena et Liatur une lecture passionnante et les quatre autres une bataille de fou mettant en scène tous les objets qu'ils avaient eu pour noël. Ce fut au tour d'Harokaï d'ouvrir son cadeau, et ce fut une bague d'empathie qu'elle eut. Un cadeau magnifique. Cette bague aux multiples pouvoirs est forgée dans un métal des plus précieux: la platine. Elle entoure en son centre un oeil qui semble observer le monde autour de lui. Son porteur se verra doter du pouvoir de ressentir les émotions et les pensées les plus secrètes de la personne sur laquelle l'oeil magique aura posé le regard. Et lui sauta dans les bras et l'embrassa amoureusement.

Puis se fut au tour d'Amano d'ouvrir son paquet... il eut une épée et un bouclier... mais pas n'importe quel bouclier. C'était un bouclier maudit, un petit bouclier en métal forgé en Enfer et maudit de la main d'un seigneur démon cette arme est exceptionnelle. Elle assurera une protection impeccable et sa solidité est à l'épreuve des coups les plus violents. Bien des gens rêveraient de posséder une telle arme. Amano regarda Harokaï et d'un large sourire, il l'embrassa a nouveau.

Tout le monde avait eu le temps d'ouvrir tous leurs cadeaux, et le repas du soir se faisait attendre. A table devant des menu extraordinaires, les moines montraient avec fierté ce qu'ils avaient eu a noël a leurs compagnons tout en mangeant, rigolant, buvant... c'était soir de fête!!

_________________
Chevalier d'Emetys, Protecteur d'Alderria
Grand Maître Kaï, Premier juge d'Emetys
Directeur de l'OPA, Commandeur Céleste de l'Espoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordredelaplume.superforum.fr
 
[Chronique de Noël] Noyel au monastère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [chronique] Sutures de David Small
» Le monastère de Brou
» [chronique] The Mystery Play de Grant Morrison et John.J.Muth
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» [chronique] Hellboy - Presentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre de la Plume Angélique :: Le Village :: La Bibliothèque-
Sauter vers: